Partager:
11 septembre 2019

Mustangs Juniors de Maniwaki

Philippe Gaudron est nommé capitaine

Après le départ de leur ancien capitaine et joueur étoile, Anthony Bédard, les Mustangs Juniors se retrouvaient sans capitaine à l’approche de la saison 2019-2020. Le président de l’équipe, Éric Gauthier, a remédié à la situation le 6 septembre dernier en nommant le défenseur Philippe Gaudron capitaine de l’équipe.

Jordan Maheu , pigiste

De gauche à droite, Jesse Vachon, Matthew Bouchard, Neil Colliot, Tommy Bouchard, Paul Fuchs, Philippe Gaudron, Jeremy Brooks, Jérémy Pontbriand et Philippe Beaudoin (photo : gracieuseté – Sébastien McNeil).
De gauche à droite, Jesse Vachon, Matthew Bouchard, Neil Colliot, Tommy Bouchard, Paul Fuchs, Philippe Gaudron, Jeremy Brooks, Jérémy Pontbriand et Philippe Beaudoin (photo : gracieuseté – Sébastien McNeil).

« Philippe est un vétéran et un gars mature. Il a été capitaine pendant plusieurs années au hockey mineur. C’est un leader né et les gars l’écoutent. Il est capable de parler dans la chambre et de mettre son pied à terre. Le choix était assez unanime », a mentionné le président de l’équipe.

Le défenseur qui aura 19 ans dans quelques jours en sera à une deuxième saison avec l’organisation. Il était arrivé avec l’équipe au cours de la saison dernière. En 35 parties de saison régulière, il avait amassé 11 buts et 30 passes pour un total de 41 points. Cette saison, le nouveau capitaine ne souhaite rien de moins que d’être un leader positif pour ses coéquipiers et les guider vers les grands honneurs.

« Ça m’a fait chaud au cœur quand Éric m’a annoncé que je faisais partie des joueurs qu’il pensait qui pouvaient remplir ce rôle-là. On sait tous que dans le hockey, c’est un rôle important. Je vais pouvoir servir de leader et être un exemple pour les plus jeunes. Bien sûr, notre est but est d’aller chercher la coupe cette année. Go Mustangs Go », a dit Philippe Gaudron d’un ton porteur d’assurance et de confiance.

Le défenseur est fébrile à l’approche de la saison et il ne croit pas avoir à changer son comportement ou son style de jeu parce qu’il a le “C” sur son chandail.

« Je ne pense pas que mon rôle va changer, je suis arrivé plus tard dans la saison l’année dernière. Je n’avais alors pas eu la chance d’avoir un rôle attitré sur mon chandail, mais je vais agir de la même manière […]. Je vais être un leader autant dans la chambre que sur la glace. Je vais aider mes coéquipiers pour que l’on puisse atteindre notre but ensemble », a fait valoir le nouveau capitaine de l’équipe maniwakienne.

Philippe Gaudron pourra compter sur le support de deux autres vétérans qui agiront à titre d’adjoint au capitaine, soit Jesse Vachon et Jeremy Brooks.

Une équipe plus imposante avec plus de profondeur

La troisième saison des Mustangs Juniors de Maniwaki en sera une différente. L’équipe devra s’adapter au départ d’Anthony Bédard qui était un rouage important pour la formation lors de ses deux premières saisons dans la Canadian Premier Junior Hockey League (CPJHL). L’an dernier, il avait récolté 53 buts et 51 passes pour 104 points en seulement 31 parties.

Les partisans devront s’attendre cette année à une équipe plus équilibrée et ayant une meilleure profondeur, mais sans joueur vedette.

« On a perdu notre meilleur joueur en Anthony Bédard qui était aussi le meilleur joueur de la ligue. Il est extrêmement talentueux. On va avoir moins de vedettes, mais on va être une équipe plus équilibrée. On a une grosse défensive et de gros bonshommes qui vont frapper. On est tanné de se faire brasser », a dit Éric Gauthier.

Voulant grossir son équipe, le président a signé un mastodonte qu’il qualifie de « gros nounours capable de brasser lorsque le moment se présente ». Ce mastodonte se nomme Jovan Ottawa. Il mesurerait 6’7’’ et pèserait 280 livres.

Jovan est un défenseur, mais il est possible qu’il évolue comme attaquant avec les Mustangs.

Au moment d’écrire ces lignes, l’identité de neuf joueurs qui enfileront le chandail de l’équipe orange, blanc et noir ont été rendus publics. Il s’agit de Jesse Vachon, Matthew Bouchard, Tommy Bouchard, Neil Colliot, Paul Fuchs, Jeremy Brooks, Jérémy Pontbriand, Philippe Beaudoin et Philippe Gaudron. Neil Colliot et Paul Fuchs viennent de la France.

Un seul but : gagner

Malgré le départ d’Anthony Bédard, Éric Gauthier croit aux chances de son équipe de remporter les grands honneurs.

« Je pense que cette année, on a une équipe pour aller loin et on veut aller loin. La ligue nous a un peu aidés en changeant les divisions. On va jouer dans une division qui est peut-être un petit peu moins forte que l’autre division. On veut vraiment sortir de notre division et gagner. Ça fait longtemps qu’on a gagné à Maniwaki, on veut donc gagner la coupe cette année. On va prendre les moyens de le faire », a-t-il dit.

« On veut gagner la coupe cette année parce qu’on a des vétérans comme Philippe Gaudron et Jeremy Brooks dont c’est leur dernière année. Si on ne gagne pas avec eux cette année, l’an prochain va être une année de restructuration », a ajouté le président.

Le personnel d’entraîneurs

C’est maintenant Léandre Gilbert qui sera l’entraîneur-chef de l’équipe, lui qui était l’entraîneur adjoint la saison dernière. François Godin se joint quant à lui à l’équipe pour prendre le poste laissé vacant par la promotion de Léandre Gilbert. L’organisation est encore en attente de confirmation pour le poste d’entraîneur des gardiens de but.

La première partie de la saison des Mustangs Juniors est prévue le 20 septembre au Centre sportif Gino-Odjick contre l’équipe de Ferme-Neuve.

Partager:

Jordan Maheu , pigiste

  • Courriel

À ne pas manquer