Partager:
5 septembre 2019

Canadian Premier Junior Hockey League

Les dirigeants des Mustangs de Maniwaki s’impliquent pour amener du hockey junior à Ferme-Neuve

Le président des Mustangs de Maniwaki, Éric Gauthier, a officialisé l’arrivée dès la saison 2019-2020 d’une équipe junior de la Canadian Premier Junior Hockey League (CPJHL) à Ferme-Neuve. L’équipe évoluera au Centre sportif Ben-Leduc.

Jordan Maheu , pigiste

Jusqu’à ce que des gens locaux veuillent s’impliquer dans le projet et créer un conseil administratif, c’est l’équipe des Mustangs de Maniwaki qui va supporter l’équipe de Ferme-Neuve (photo : Pixabay).
Jusqu’à ce que des gens locaux veuillent s’impliquer dans le projet et créer un conseil administratif, c’est l’équipe des Mustangs de Maniwaki qui va supporter l’équipe de Ferme-Neuve (photo : Pixabay).

Jusqu’à ce que des gens locaux veuillent s’impliquer dans le projet et créer un conseil administratif, c’est l’équipe des Mustangs de Maniwaki qui va supporter l’équipe de Ferme-Neuve. La même stratégie avait été utilisée plus tôt cet été lors de l’expansion de la ligue à Senneterre en Abitibi-Témiscamingue, mais rapidement Éric Chantal avait manifesté son intérêt et pris l’équipe en charge.

« Notre but n’est pas de gérer l’équipe. On veut la partir et on veut que des gens locaux mettent la main à la pâte pour la continuité. Il s’est produit la même chose à Senneterre. Si on a réussi à Senneterre, on peut réussir à Ferme-Neuve aussi », a expliqué le président des Mustangs de Maniwaki, Éric Gauthier.

Mandaté par la CPJHL

En instaurant une équipe à Ferme-Neuve, l’homme de Maniwaki Éric Gauthier exauce la demande de la CPJHL qui l’avait mandaté à contribuer au développement de la ligue du côté québécois.

« C’est une expansion réussie, car on diminue le transport pour les autres équipes. Le coût des transports est dispendieux alors en amenant le plus d’équipes dans la même région, toutes les équipes aux alentours se sauvent des frais de transport », a affirmé M. Gauthier.

Avec l’arrivée de l’équipe de Ferme-Neuve, la CPJHL compte désormais sur dix équipes pour la saison à venir. Trois d’entre elles sont établies au Québec : les Mustangs de Maniwaki, le Bécard de Senneterre et l’équipe de Ferme-Neuve.

À la recherche d’une identité

L’équipe de Ferme-Neuve étant toujours à la recherche d’une identité, Éric Gauthier est ouvert aux suggestions pour le nom de l’équipe. Il aimerait trouver un nom rassembleur pour la population de Ferme-Neuve. Pour l’instant, M. Gauthier a fait référence à l’équipe de Ferme-Neuve en utilisant l’appellation « gladiateurs » tout en précisant que le nom de l’équipe est toujours en discussion.

On peut toutefois s’attendre à ce que le nom de l’équipe soit décidé prochainement étant donné que la saison débutera à la fin du mois de septembre.

Une rivalité naturelle

L’arrivée de cette nouvelle équipe créera certainement une rivalité naturelle avec les Mustangs.

« C’est sûr que ça va créer une belle rivalité entre Maniwaki et Ferme-Neuve. Dans le temps, il y avait une très belle rivalité dans le junior. Ça va être très intéressant », a souligné Éric Gauthier.

Mise en place de l’équipe

Jusqu’à présent, autant des joueurs locaux que des joueurs de l’extérieur auraient démontré de l’intérêt. M. Gauthier souhaite d’ailleurs que le noyau de l’équipe soit composé de joueurs locaux et que des joueurs de l’extérieur viennent compléter l’alignement.

« Principalement, ça va être des jeunes de Ferme-Neuve et de Mont-Laurier. Mais, c’est sûr qu’il va y avoir des joueurs de l’extérieur aussi. On n’a pas le choix. On peut penser à des joueurs de l’Outaouais et de l’Abitibi qui ont manifesté de l’intérêt à faire l’équipe », a-t-il expliqué.

Au moment d’écrire ces lignes, plusieurs postes sont disponibles : directeur général, entraîneur-chef, entraîneur adjoint, préposé à l’équipement, etc.

La nomination du premier entraîneur-chef de la formation ne devrait toutefois pas tarder étant donné qu’une liste de candidats est déjà établie.

Partager:

Jordan Maheu , pigiste

  • Courriel

À ne pas manquer