Partager:
9 juillet 2019

Maniwaki Speedway

Une soirée de nostalgie à vive allure

Le 6 juillet dernier, lors d’un évènement présenté par Hubert Auto Maniwaki, en collaboration avec le Eastern Ontario Vintage Stock Car Club, des pilotes automobiles ont pris d’assaut la piste Maniwaki Speedway au volant de voitures anciennes modifiées, communément appelées stock-car. Chaque fin de semaine, et ce, jusqu’au 21 septembre, la piste est un lieu de rassemblement pour les amateurs de sensations fortes.

Jordan Maheu , pigiste

«Les voitures ressemblent à des voitures de collection, mais méfiez-vous. Les pilotes automobiles sont ici pour compétitionner au plus haut niveau possible!», a dit le promoteur, Beau Miller (photo: Jocelyn Galipeau – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
«Les voitures ressemblent à des voitures de collection, mais méfiez-vous. Les pilotes automobiles sont ici pour compétitionner au plus haut niveau possible!», a dit le promoteur, Beau Miller (photo: Jocelyn Galipeau – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
À la mi-temps, il était possible pour les spectateurs de rencontrer les pilotes et leurs voitures. Des vélos ont aussi été donnés en cadeau pour l’occasion (photo: Jocelyn Galipeau – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
Les voitures de courses étaient des voitures modifiées ayant une épave de voiture ancienne pouvant remonter jusqu’en 1950 (photo: Jocelyn Galipeau – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
«L’atmosphère est très orientée vers la famille. C’est un endroit agréable pour amener les enfants. Il y a beaucoup de choses à faire et suffisamment de nourriture. Tout le monde me dit que le temps s’envole, mais c’est ce qui arrive lorsqu’on passe du bon temps», a affirmé le promoteur, Beau Miller (photo: Jocelyn Galipeau – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
Le calendrier de la saison 2019 compte 16 événements du 18 mai au 21 septembre. Exceptionnellement, aucune course n’est au programme le vendredi 12 juillet (photo: Jocelyn Galipeau – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
Le 2 août et le 21 septembre aura lieu l’événement Wet Track Enduro. Il s’agit d’une course de démolition où il n’y a aucun nombre maximum de voitures sur la piste et aucun drapeau jaune (photo: Jocelyn Galipeau – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
Partager:

Jordan Maheu , pigiste

  • Courriel

À ne pas manquer