Partager:
20 juin 2019

«Relève du baseball de Maniwaki»

De retour à Maniwaki, après une relocalisation temporaire à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau

À la suite de la crue des eaux, l’organisme «Relève du baseball de Maniwaki» a vu sa saison être retardée d’une semaine. Ayant comme terrain principal, le terrain Desjardins derrière la Cité étudiante de la Haute-Gatineau, l’organisme avait été forcé de se relocaliser pour quelques semaines au terrain de baseball de la municipalité de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau. L’organisme a toutefois repris possession, le 17 juin, de son terrain principal à Maniwaki.

Jordan Maheu , pigiste

L’inondation du terrain Desjardins derrière la Cité étudiante de la Haute-Gatineau, pendant la crue des eaux, avait forcée l’organisme «Relève du baseball de Maniwaki» à se relocaliser (Jordan Maheu – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
L’inondation du terrain Desjardins derrière la Cité étudiante de la Haute-Gatineau, pendant la crue des eaux, avait forcée l’organisme «Relève du baseball de Maniwaki» à se relocaliser (Jordan Maheu – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).

Il était initialement prévu que la saison de baseball pour les jeunes de Maniwaki débute le 20 mai, mais après avoir vu la rivière Désert déborder de son lit pour atteindre le terrain Desjardins, le conseil d’administration de l’organisme «Relève du baseball de Maniwaki» avait rapidement dû apporter des modifications à l’horaire et la saison a finalement débuté le 27 mai au terrain de la municipalité de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau. Le président de l’organisme, David Langevin, a tenu à remercier la municipalité de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau de les avoir dépannés et la ligue de baseball des adultes pour avoir adapté leur horaire.

«Avec l’inondation de notre terrain principal en début de saison, on a dû commencer notre saison à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau. C’est un très beau terrain et on est content d’avoir pu en profiter», a mentionné M. Langevin.

Pour les jeunes de 5 à 13 ans

L’organisme créé en 2017 par Samuel Rivet et Johanie Marcil permet aux jeunes de 5 à 13 ans de se familiariser avec un sport qui était de plus en plus laissé à l’abandon à Maniwaki.

«C’est vraiment de leur montrer la base, autant le positionnement au bâton que le positionnement en défensive. On leur montre aussi comment bien attraper la balle. Parfois on part de zéro, c’est alors important de leur montrer la base avant de les lancer dans un mini match», a expliqué David Langevin.

La catégorie «Moustique», regroupant les plus vieux de 11 à 13 ans, a une pratique chaque lundi de 18h à 19h. Les plus jeunes de 5 à 7 ans de la catégorie «Rally-Cap» jouent quant à eux les jeudis de 18h à 18h45 et les jeunes de 8 à 10 ans de la catégorie «Atome» pratiquent chaque jeudi de 19h à 20h.

«En ce moment, on fait des pratiques, mais on fait aussi des parties simulées quand on a assez de jeunes. On sépare en deux groupes les jeunes présents. La partie simulée se passe pendant les dernières trente minutes de la pratique d’une heure», a indiqué David Langevin.

Les bâtons, les casques et les uniformes sont fournis par l’organisme à chaque pratique, mais chaque enfant doit avoir ses propres souliers et gants.

Aucune option pour les jeunes de 14 à 17 ans

Malgré la baisse d’inscriptions passant d’une soixantaine à une quarantaine, le conseil d’administration de «Relève du baseball de Maniwaki» continue de travailler pour ajouter une catégorie d’âge pour les jeunes de 14 à 17 ans.

«On aimerait que ce projet voit le jour à long terme Certains des jeunes les plus vieux aimeraient peut-être jouer. Rendu là, c’est sûr et certain qu’il va falloir plus de bénévoles», a expliqué David Langevin.

La relocalisation temporaire au terrain de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau peut expliquer la diminution du nombre d’inscriptions pour cet été.

Il est toujours possible d’inscrire vos enfants au baseball cet été. La catégorie «Moustique», regroupant les plus vieux de 11 à 13 ans, manque particulièrement de joueurs.

La saison 2019 va s’arrêter à la fin du mois de juillet aux alentours de la semaine de la construction. Il s’agit d’une saison écourtée comparativement à l’année dernière où la saison prenait fin au début du retour en classe à la fin du mois d’août.

Plans futurs

David Langevin souhaite faire une journée portes ouvertes au cours des prochains jours.

Le président du conseil d’administration de «Relève du baseball de Maniwaki» rêve qu’un jour l’organisme prenne de l’expansion et que les jeunes puissent être capables de jouer des parties intramunicipalités.

Lauréat à la Soirée reconnaissance 2018

L’organisme «Relève du baseball de Maniwaki» a été lauréat en 2018 du prix «Événement ou projet sportif» de la troisième édition de la Soirée reconnaissance loisir, sport et culture. Le prix était décerné à une activité majeure dans le domaine du sport qui s’est distinguée par la qualité de son organisation ainsi que par sa réussite globale.

«Depuis trop longtemps. Le baseball n’était plus qu’un lointain souvenir pour les jeunes de la Vallée-de-la-Gatineau. Durant l’hiver, le hockey est une passion pour bon nombre de jeunes. Mais un trou béant se creusait en plein cœur de l’été à la suite d’une absence trop prolongée d’un sport longtemps popularisé», a mentionné le conseil d’administration de l’organisme lors de la Soirée reconnaissance 2018.

La première pratique de «Relève du baseball de Maniwaki» au terrain de Maniwaki a eu lieu le 17 juin (Jordan Maheu – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
«Relève du baseball de Maniwaki» avait été forcé de se relocaliser au terrain de baseball de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau pour quelques semaines (Jordan Maheu – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
Partager:

Jordan Maheu , pigiste

  • Courriel

À ne pas manquer