Partager:
21 mai 2019

Investissement dans trois projets de la Vallée-de-la-Gatineau

Les amateurs de plein air seront comblés

La véloroute des Draveurs, le Mont-Cayamant et le réseau «Sortez des sentiers battus» du Pôle d’excellence en récréotourisme en Outaouais (PERO) recevront une aide financière du Gouvernement du Québec pouvant atteindre 248 788$. Ces investissements ont été réalisés à la suite du premier appel de projets dans le cadre du Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air (PSSPA).

Jordan Maheu , pigiste

De gauche à droite. La présidente du conseil d’administration du PERO, Marlène Thonnard, Véronique Denis de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, le député de Gatineau Robert Bussière, la mairesse de Maniwaki, Francine Fortin, et le maire de Cayamant, Nicolas Malette (photo: gracieuseté – Robert Bussière).
De gauche à droite. La présidente du conseil d’administration du PERO, Marlène Thonnard, Véronique Denis de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, le député de Gatineau Robert Bussière, la mairesse de Maniwaki, Francine Fortin, et le maire de Cayamant, Nicolas Malette (photo: gracieuseté – Robert Bussière).

C’est le député provincial de la circonscription de Gatineau, Robert Bussière, qui en a fait l’annonce le 15 mai, au nom de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, lors d’une conférence de presse à son bureau de circonscription de Maniwaki.

«Je me réjouis de cette bonne nouvelle pour toute la population de la région de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau. Ces projets permettront non seulement d’accroître l’accès aux activités récréatives, physiques et sportives, mais également d’enrichir l’offre récréotouristique de la circonscription de Gatineau et de l’Outaouais. L’activité physique devrait faire partie du quotidien des familles. Bouger en s’amusant, c’est ce que nous devrions tous souhaiter pour les jeunes et les moins jeunes, et c’est l’objectif de ces projets», a mentionné le député Bussière.

La MRC de la Vallée-de-la-Gatineau recevra 150 000$ pour la mise à niveau et la réfection ponctuelle du tronçon de la véloroute des Draveurs. La municipalité de Cayamant recevra 63 906$ pour la réfection du Mont-Cayamant et le PERO recevra 34 882$ pour la troisième phase de son réseau «Sortez des sentiers battus».

«L’aide financière accordée aujourd’hui fait partie d’un développement économique, mais aussi d’un développement touristique. De nos jours, des sites touristiques comme les sentiers sont de plus en plus importants. Les gens en veulent et en ont besoin. Ils vont souvent se déplacer sur de grandes distances pour visiter différentes régions comme la nôtre. La circonscription de Gatineau, dont fait partie la Vallée-de-la-Gatineau, est un endroit merveilleux. Souvent, quand on a le nez rivé dessus pendant de nombreuses années, on ne le voit plus de la même façon. Mais, les gens qui viennent nous voir le voient d’un œil différent. Je peux vous confirmer qu’on a une super belle région! On a de quoi être fier», a dit Robert Bussière.

À travers le Québec, le PSSPA est doté d’une enveloppe de 6 M$ pour les périodes financières de 2018 à 2021. À ce sujet, M. Bussière a mentionné que d’autres investissements pourraient être faits d’ici là.

«Toutes les demandes n’ont certainement pas été comblées, mais c’est un programme qui continue. D’ailleurs d’autres demandes ayant été soumises sont en attente présentement», a affirmé Robert Bussière.

Le Programme poursuit plusieurs objectifs, dont l’amélioration de la pérennité, de la fonctionnalité, de la sécurité et de la qualité des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air. Il vise aussi à y améliorer la qualité de l’expérience et à y accroitre l’accessibilité et la fréquentation.

La mairesse de Maniwaki, Francine Fortin, le maire de Cayamant, Nicolas Malette, la présidente du conseil d’administration du PERO, Marlène Thonnard, et Véronique Denis de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau étaient présents à la conférence de presse.

Partager:

Jordan Maheu , pigiste

  • Courriel

À ne pas manquer