Partager:
5 avril 2019

Les Zigs acoustiques

Une bonne humeur musicale communicative

C’est à l’Auberge du Draveur, le 4 avril dernier, que la Maison de la culture de la Vallée de-la-Gatineau a offert le spectacle Zébulon, les Zigs acoustiques.

Lyne Bélisle , Pigiste

Généreux avec son public, le groupe de musiciens a acquiescé à deux rappels. Les spectateurs ont adoré et souhaitent déjà leur retour ici (photo: Sylvain Lauriault – Le Choix de la Vallée-de-la-Gatineau).
Généreux avec son public, le groupe de musiciens a acquiescé à deux rappels. Les spectateurs ont adoré et souhaitent déjà leur retour ici (photo: Sylvain Lauriault – Le Choix de la Vallée-de-la-Gatineau).

Dès leur entrée en scène, les gars de Zébulon avaient visiblement envie de partager en groupe le plaisir brut et défoulant de jouer du rock & roll. Le groupe de musique rock québécois des années 1990 est formé de Marc Déry (voix, basse, guitare), Yves Déry (guitares, voix), Yves Marchand (piano, orgue, synthétiseur, voix) et Alain Quirion (batterie, percussions, castagnettes, voix).

Les fans ont retrouvé leurs succès d’antan et les nouveaux venus ont découvert le meilleur de Zébulon. C’est simple, un spectacle rock et acoustique très accessible aux airs d’appartenance des admirateur-trices enthousiastes, dont la musique sait se faire harmonieuse, extravagante et parfois grivoise. Les musiciens avaient une belle présence sur scène et ils ont exercé une belle complicité et proximité avec les spectateurs.

Le quatuor a présenté une bonne dizaine d’anciens titres dont bien sûr «Adrénaline» et «Les femmes préfèrent les ginos», ainsi que des pièces plus récentes telles «La tête qui craque» et «Mars ou Vénus». Zébulon a ravivé la flamme pour les gens de la Vallée de-la-Gatineau. Cette belle visite du groupe québécois a fait plaisir aux spectateurs venus les acclamer. L’énergie de Zébulon est contagieuse. Dans la salle en formule cabaret, on se croyait dans un karaoké tellement les musiciens étaient entrainants.

Partager:

Lyne Bélisle , Pigiste

Lyne Bélisle

  • Courriel

À ne pas manquer