Partager:
3 avril 2019

Haute-Gatineau

La Caisse Desjardins verse des milliers de dollars à plusieurs organismes

La Caisse Desjardins de la Haute-Gatineau a récemment remis plusieurs dizaines de milliers de dollars au Carrefour Jeunesse Emploi, à la Maison de la famille et au Centre Jean Bosco.

Lyne Bélisle , Pigiste

 Une somme de 75 000$ a été versée par Desjardins au Carrefour Jeunesse Emploi pour le projet Complicité Emploi (photo: Lyne Bélisle – Le Choix de la Vallée-de-la-Gatineau).
Une somme de 75 000$ a été versée par Desjardins au Carrefour Jeunesse Emploi pour le projet Complicité Emploi (photo: Lyne Bélisle – Le Choix de la Vallée-de-la-Gatineau).

La Caisse Desjardins de la Haute Gatineau exprime sa distinction de plusieurs façons par la remise de dons et de commandites. C’est en versant des sommes aux organismes régionaux que la Caisse encourage la réalisation de plusieurs initiatives communautaires locales et projets.

«Chez Desjardins nous croyons qu’il est de notre devoir de redonner à la communauté. Chaque année, nous offrons un soutien financier à plusieurs causes. Nous participons à diverses activités communautaires et collectes de fonds», a mentionné le directeur général de la Caisse, David Logue.

Complicité Emploi

C’est lors d’une conférence de presse tenue le 13 mars chez Martineau que Mélanie Marchand, agente d’accueil, d’intégration et de rétention, a fait un dévoilement de marque: «Complicité Emploi faisait son retour en novembre grâce à trois partenaires; la MRC Vallée de-la-Gatineau, Service Québec et Carrefour jeunesse. Notre mission se résume en cinq actions soit l’attraction, le recrutement, l’accueil, l’intégration et la rétention de la main d’œuvre. Nous travaillons aussi au niveau de la sensibilisation du retour des jeunes en région en collaboration avec les Bourses de la relève. Jusqu’à maintenant, c’est un succès; nous inscrivons de belles réussites. Récemment, nous avons accueilli quatre personnes dont trois ont commencé à travailler. Un ingénieur mécanique chez Résolu, un en urbanisme à la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau (MRCVG) et un expert en aménagement aussi à la MRCVG. Nous sommes confiants que le meilleur est à venir car nous y déployons tous les efforts possibles et nous y croyons».

C’est un montant de 75 000$ qui a été octroyé au Carrefour Jeunesse Emploi Vallée de-la-Gatineau pour la mise en place du projet de Complicité Emploi. Ces fonds seront consacrés à répondre aux besoins de la communauté. Ceux-ci seront alloués à l’implantation de la stratégie du projet Complicité Emploi qui pointe vers le rehaussement de son image, l’économie et la qualité de vie de la Vallée de-la-Gatineau et favoriser l’emploi et l’employabilité. La stratégie propose également de mettre un accent sur la mobilisation, l’attraction et la rétention de la main d’œuvre.

David Logue s’est dit «Très fier d’avoir représenté les huit caisses de l’Outaouais dans ce dossier. La prise en charge de notre destin commence par un travail d’équipe concerté des partenaires du milieu! Bravo».

Maison de la Famille

C’est aussi dans le cadre d’une conférence de presse tenue le 14 mars à la Maison de la Famille que l’annonce de relocalisation a été faite par la directrice générale, Joëlle Martel.

«Enfin, notre rêve qui se réalise après six ans de labeur, consultations et négociations; nous déménageons. Ne vous méprenez pas, nous aimons notre maison et nous y avons vécu de merveilleux moments, sauf que, le nouvel emplacement et la nouvelle maison seront beaucoup plus appropriés et adaptés afin de mieux répondre aux besoins grandissants des familles Val-gatinoises. Il n’y a qu’à penser au manque d’espace de stationnement qui est une source de problèmes marquants; se promener en hiver, avec une coquille ou un carrosse avec enfants par la main, n’est pas de tout repos surtout lorsqu’il faut enjamber des bancs de neige», a-t-elle mentionné.

Le rêve de relocaliser la Maison de la Famille deviendra réalité dans un avenir rapproché, à l’angle des rues Cartier et King à Maniwaki. La construction du nouveau bâtiment commencera en mai et devrait être terminée en août, pour accueillir les familles. La Maison de la Famille est un lieu d’échanges et de discussions, d’entraide et d’information. Les parents ayant des enfants dès la naissance jusqu’à l’âge de 17 ans peuvent y retrouver du soutien social, moral et des outils pour améliorer leur qualité de vies familiale. Celle-ci accueille environ 500 familles et plus de 1000 enfants par année.

Desjardins a remis un chèque de 30 000$ en contribution de la construction du nouveau bâtiment de la Maison de la Famille Vallée de-la-Gatineau. La contribution assistera la Maison de la Famille dans son projet «Place aux rêves» de relocalisation qui répondra davantage aux besoins actuels des familles et permettra à l’organisme de maintenir son offre de services et de proposer de nouveaux projets à la clientèle.

La Maison de la Famille obtiendra en plus une somme de 100 000$ de la MRCVG afin que le projet se réalise; un projet régional dont les familles de toute la région vont pouvoir profiter. Une levée de fonds sera aussi organisée prochainement par la Chambre de commerce de Maniwaki et Vallée de-la-Gatineau (CCMVG).

Centre Jean Bosco

Toujours dans le cadre d’une annonce officielle qui a été faite le 25 mars à la Caisse populaire Desjardins, le Centre Jean Bosco bénéficiera aussi de la générosité de Desjardins. L’organisme œuvre auprès des personnes vivant avec des déficiences intellectuelles, physiques et du spectre de l’autisme. Celui-ci se consacre à l’intégration et à la réinsertion sociales, la création et le maintien d’emplois. Le centre administre également la Friperie et le Centre d’apprentissage, de recyclage et de récupération de l’Outaouais (CARRO) et les services d’employabilité.

Johanne Grondin, directrice générale par intérim, a spécifié que «Les travaux sont en cours depuis quelques mois au Centre Jean Bosco. Les rénovations au bâtiment vont de bon train et achèvent. Nous prévoyons que les travaux seront complétés vers la fin avril».

Les améliorations et l’achat d’équipements adaptés rendront l’accessibilité au centre définitivement plus adéquate et efficiente pour les employés, la clientèle et plus particulièrement pour les personnes à mobilité réduite. Les accès seront adaptés selon les normes afin d’accommoder tous les gens de façon équitable, inclusive et sécuritaire.

Le Centre Jean Bosco aura aussi une part du gâteau Desjardins. Une somme a été remise au centre afin que celui-ci mène à bien son projet de travaux de rénovation à l’amélioration à l’accessibilité et la sécurité des employés, la clientèle et les personnes à mobilité réduite.

Un premier chèque de 20 000$ et un second de 100 000$ sur trois ans, ont été octroyés au centre pour le projet «Bâtir pour l’avenir». Les montants versés contribueront non seulement à accomplir les travaux de rénovation mais aussi à l’agrandissement du centre dont la friperie et autres services connexes jugés essentiels aux opérations, à la fonctionnalité et à l’efficacité de celui-ci.

Les membres du conseil d’administration sont visiblement émus par la générosité de Desjardins. «Nous tenons à remercier monsieur David Logue en particulier; il est le porteur de notre projet. Au nom du conseil d’administration et de l’équipe du centre, nous vous disons merci beaucoup, nous sommes tous très reconnaissants», a déclaré Johanne Grondin.

Deux chèques ont été émis par Desjardins au profit du Centre Jean Bosco, pour un grand total de 120 000$ (photo: Lyne Bélisle – Le Choix de la Vallée-de-la-Gatineau).
Desjardins a versé également 30 000$ à la Maison de la Famille, qui peut aussi compter sur une aide de 100 000$ de la part de la MRC (photo: Lyne Bélisle – Le Choix de la Vallée-de-la-Gatineau).
Partager:

Lyne Bélisle , Pigiste

Lyne Bélisle

  • Courriel

À ne pas manquer