Partager:
12 mars 2019

Forestiers

«On a battu Vaudreuil sur leur terrain, dans leur château fort!»

C’est rempli de fierté qu’Éric St-Amour des Forestiers a raconté que la fin de semaine dernière a été très payante pour l’équipe. Avec leur victoire de 4 à 1 contre les Titans de Vaudreuil-Dorion, ils ont été, jusqu’à maintenant, la seule équipe de la ligue qui a gagné sur la route.

Kathleen Godmer , Journaliste

Les Titans ont trébuché sur leurs propres terres face aux Forestiers de Maniwaki, qui ont maintenant une avance d’un point sur eux dans la série (photo: archives – Le Choix de la Vallée-de-la-Gatineau).
Les Titans ont trébuché sur leurs propres terres face aux Forestiers de Maniwaki, qui ont maintenant une avance d’un point sur eux dans la série (photo: archives – Le Choix de la Vallée-de-la-Gatineau).

«Jusqu’à date, dans les séries, toutes les équipes gagnent leur première partie à domicile. Nous on a cassé ce rythme-là et on a gagné chez eux. On revient avec une avance de 2 à 1 dans une série 3 de 5 donc ça augure bien. On ne prend rien pour acquis, mais c’est positif», a affirmé M. St-Amour.

En effet, le 9 mars dernier, les Forestiers étaient sur la route pour affronter les Titans et selon M. St-Amour, c’est le gardien Francis L. Mayer qui a fait toute la différence. «Je lève mon chapeau à notre gardien Francis. En première période, Vaudreuil dominait totalement, la preuve, 14 tirs contre quatre. Notre gardien a fait de gros arrêts aux moments importants, ce qui a permis à l’équipe, en 2e période, d’avoir un incroyable surplus de motivation», a mentionné M. St-Amour.

Aucun but n’a été compté en première période par Maniwaki, mais de retour en 2e avec plus de détermination, ils ont marqué trois buts contre un seul de la part de Vaudreuil ce qui leur a permis de dominer dans les tirs et sur la glace et de tourner la partie à leur avantage.

La 3e période a vu souvent les Forestiers en surnombre et les a aussi vus compter un autre but. «On était partout. Nos joueurs ont appliqué le plan de match à la lettre. Même si Benoît Beauchamp est toujours un peu secret, il nous explique ses stratégies dans la chambre et je peux dire que cette fois, les joueurs ont été exemplaires», a raconté Éric St-Amour.

Les points forts de ce match sont, sans contredit, l’excellente performance du gardien en première période qui a été le point tournant de la partie, la performance de Joey Brennan, au niveau offensif, qui a fait un but et trois passes ainsi que celle du défenseur et capitaine Frédéric Carle-Tremblay, un incroyable leader, qui a su, par ses discours, sa détermination et sa motivation, tenir l’équipe dans une énergie positive.

Le 10 mars, l’équipe devait jouer le 4e match à domicile, toujours contre les Titans, mais en raison de la mauvaise température, la partie a été annulée et devrait être reprise le 15 mars prochain à Maniwaki. On attend donc la confirmation de la ligue à ce sujet.

«Les Titans sont une équipe où l’on retrouve beaucoup de joueurs qui ont joué junior majeur, dans le semi-pro ou dans le senior AAA. Ce sont des gars beaucoup plus expérimentés, plus vieux, plus matures et on a quand même gagné en appliquant le plan de match.»

– Éric St-Amour, président des Forestiers

Partager:

Kathleen Godmer , Journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer