Partager:
9 mars 2019

Bouchette

Une annonce qui finit en queue de poisson

Un point concernant un projet d’investissement d’envergure devait être rajouté à l’ordre du jour, lors de la réunion du conseil municipal de Bouchette, le 4 mars dernier. Mais dès l’ouverture de l’assemblée, le conseiller Jean Daoût a demandé qu’il n’y ait pas d’ajout à l’ordre du jour. L’étonnement dans la salle s’est fait sentir.

Lyne Bélisle , Pigiste

Le maire de Bouchette, Gilles Bastien (photo: gracieuseté – MRCVG).
Le maire de Bouchette, Gilles Bastien (photo: gracieuseté – MRCVG).

Le maire, Gilles Bastien, a été interrompu dans sa lecture de l’ordre du jour par Pierre Riel, de Majopial et membre actif de la Société d’aménagement et de gestion environnementale (SAGE). Ce dernier lui a demandé des précisions quant à son implication avec la SAGE.

C’est en cafouillant que le maire a hésité à répondre clairement aux questions. En toute civilité, le conseiller Pascal Saumure est intervenu et a apporté certaines précisions concernant l’implication du maire.

Visiblement, même pour qui connaît la relation entretenue entre le maire et la SAGE depuis quelque temps, la décision de muter l’annonce était appropriée pour certains et surprenante pour d’autres. Le manque de transparence a été dénoncé par certains conseillers municipaux et certains citoyens présents. Pour la plupart, ils attendent toujours des réponses à leurs questions.

«Mes collègues et moi avons posé des questions au maire et nous n’avons toujours pas de réponse, a mentionné M. Saumure. J’ai donc pris l’initiative de communiquer directement avec Chantal Lamarche, la préfète de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, qui a confirmé que le maire ne fait plus partie du comité administratif de la SAGE depuis plus de deux semaines même s’il maintient être un membre actif de la société.»

Il appert que le conseiller a demandé des conseils à la préfète sur les mesures à prendre afin de faire avancer le projet d’investissement pour la municipalité et entretenir de bonnes relations productives avec la SAGE.

«Pour ma part, nous avons suffisamment d’information pour l’instant et nous devrions poursuivre avec l’ordre du jour qui est de toute évidence chargé. Je demande donc à l’assemblée et au maire de poursuivre selon l’ordre du jour», a déclaré le conseiller Jean Daoût, pour couper court aux discussion concernant l’annonce.

Après délibérations, les membres du conseil municipal de Bouchette ont décidé de nommer Pascal Saumure pour représenter la Municipalité au conseil d’administration de la SAGE 31-Milles.

Partager:

Lyne Bélisle , Pigiste

Lyne Bélisle

  • Courriel

À ne pas manquer