Partager:
6 novembre 2019

Campagne Centraide Outaouais 2019

C’est parti dans la Vallée-de-la-Gatineau

Lors du coup d’envoi de sa campagne, Centraide a dévoilé son objectif qui est d’amasser 113 000 $ pour venir en aide à environ 2 000 personnes vulnérables dans la région. Rappelons que l’organisme amasse des dons sur son territoire afin de soutenir des organismes et associations communautaires.

Lyne Bélisle , Pigiste

Bob Rioux, président de la campagne, lors de son allocution (photo : Lyne Bélisle – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).
Bob Rioux, président de la campagne, lors de son allocution (photo : Lyne Bélisle – Le Choix Vallée-de-la-Gatineau).

En compagnie de représentants d’organismes communautaires et de citoyens, Bob Rioux, président de la campagne, Anik Beauseigle, présidente de la campagne régionale, et des membres du cabinet, soit Sonny Constantineau et Diane Nault (Charlie-Ann Dubeau étant absente), se sont réunis le 29 octobre lors d’un « 5 à 7 » au Château Logue de Maniwaki afin de procéder à cet important lancement.

L’an dernier, Centraide de la Vallée-de-la-Gatineau avait dépassé de 2 000 $ son objectif initial. Cette année, on vise à développer de nouvelles approches en milieu de travail et accueillir de nouveaux donateurs ainsi que de nouveaux représentants afin de venir en aide à un maximum de personnes vulnérables.

Dans la Vallée-de-la-Gatineau, les données révèlent que seulement 17 entreprises sont inscrites sur une possibilité d’environ 514. « Visiblement, une sensibilisation et un travail d’inscription d’entreprises s’imposent afin d’accroître la participation en milieu de travail. Un service personnalisé est offert par Centraide. Un conseiller ou un représentant délégué sont disponibles afin d’aider dans l’organisation d’une campagne en milieu de travail. Ces gens fournissent astuces et trucs très simples pour bien réussir », a déclaré M. Rioux.

Le soutien de Centraide

Lors de son allocution d’ouverture, M. Rioux a également souligné la contribution inestimable des organismes d’entraide : « Je tiens à mentionner le travail remarquable des neufs organismes que nous appuyons dans la Vallée-de-la-Gatineau, soit : L’Entraide de la Vallée, Au Goût du jour, Le Pain quotidien, Calacs Vallée-de-la-Gatineau, Centre Jean-Bosco, Jeunesse Sans frontières de la Vallée-de-la-Gatineau, Mani-Jeunes, Suicide Détour et Voix et Solidarité des aidants naturels de la Vallée-de-la-Gatineau ».

Le micro fut ensuite passé à Mme Beauseigle qui a témoigné : « Cette année, la région fait face à plusieurs défis. Dans la Vallée-de-la-Gatineau, 24 % de la population vit dans la pauvreté et 32 % des citoyens âgés de 24 à 65 ans n’ont pas de diplôme, comparativement à 15 % pour l’ensemble de l’Outaouais. La sécurité alimentaire demeure l’enjeu principal sur le territoire, sans oublier que le suicide, le décrochage scolaire et l’isolement demeurent des préoccupations de taille ».

Cette année, le cabinet de la campagne régionale ajoute à son répertoire deux nouvelles recrues, soit Céleste Danis de la Banque nationale et Méanne Pétrin qui est en 5e secondaire à la Cité étudiante de la Haute-Gatineau, laquelle dit s’être sentie inspirée : « Cette expérience sera sans doute très enrichissante pour moi. J’ai décidé d’accepter de m’impliquer pour ma communauté, mais surtout pour mobiliser les gens et les ressources pour aider les personnes dans des situations plus difficiles. Je crois que tout le monde peut faire une différence ».

Comme les années antérieures, plusieurs bénévoles et membres des médias participeront à La guignolée des médias qui aura lieu le 5 décembre prochain.

Partager:

Lyne Bélisle , Pigiste

Lyne Bélisle

  • Courriel

À ne pas manquer